Quenelles (natures)

Ce soir, j’ai fais des quenelles, et ben c’était pas triste !

J’ai fait quelques recherches sur internet (qui m’ont permis de constater que la quenelle ne devait pas être très à la mode vu le peu de recettes qu’on trouve), finalement j’ai suivi cette recette (en divisant les proportions par 3) :

Quenelles (natures)

Ce qu’il te faut (pour environ 20 quenelles, soit pour 6 personnes) :

  • 200g de farine
  • 3 oeufs
  • 250mL d’eau
  • 50g de beurre
  • 1 grosse pincée de sel, du poivre, de la muscade, …

 

  • De quoi accompagner tes quenelles (sauce tomate, béchamel, oignons, champignons, olives, cornichons, épinards, …)

Au boulot :

Dans une casserole, tu fais bouillir l’eau, le beurre et le sel (soit généreux sur le sel, moi j’ai été radine, mes quenelles étaient fades).

Dès que ça bout, tu ajoutes toute la farine, et tu mélanges (faut un peu d’huile de coude). Tu chauffes quelques minutes pour déssecher la pâte (si tu as des plaques électriques, comme moi, je te souhaite bon courage d’avance pour chauffer sans cuire).

Ensuite tu sors ta casserole du feu et tu incorpore les oeufs (l’un après l’autre en mélangeant bien entre chaque oeuf). Tu ajoutes le poivre et la noix de muscade.

Moi c’est dévenu un peu n’importe quoi à ce moment là ^^ A mon avis le désséchage de la pâte sans cuisson avait pas hyper réussi, quand j’ai ajouté l’oeuf la pâte est devenue hyper collante et elle formait des petites boules genre grumeaux -_-

Et même en mélangeant bien, ça restait comme ça, j’ai fini par la travailler à la main (pwaaaaaa ça collait) puis par ajouter un tout petit peu de farine. Au final c’était pas trop mal (mais j’en avais plein les mains).

Donc une fois que ta pâte a une bonne consistance (collante mais pas trop), tu fais un gros boudin que tu divises en 20 environ.

Avec chaque morceau, tu façonnes une quenelle (en roulant le morceau entre tes mains).

Tu fais bouillir de l’eau (salée) et tu ajoutes tes quenelles une fois l’eau bouillante. Tu sors les quenelles quand elles remontent à la surface.

 

Ensuite tu les prépares comme tu veux, moi je les ai mises dans un plat à gratin avec sauce tomate, oignons et champignons. Un peu de gruyère et de chapelure sur l’ensemble, un séjour au four et 15 minutes plus tard, voici le résultat :

Quenelles (natures)
Quenelles (natures)

Au final c’était plutôt bon même si je pense qu’elles auraient du “gonfler” un peu plus en cuisant. Et elles manquaient d’assaisonnement, à perfectionner donc !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.