Langue de bœuf sauce piquante

Aujourd’hui, un recette totalement glamour (ouais, rien que ça), les abats en général c’est pas super appréciés, mais moi j’aime bien ^^

J’ai piqué la recette par ici : http://o-miam-miam-de-soso.over-blog.com/article-langue-de-boeuf-sauce-piquante—facile-65154057-comments.html

Langue de bœuf sauce piquante

Ce qu’il te faut :

  • Une langue de boeuf
  • Quelques carottes
  • Un oignon
  • Thym, laurier, persil
  • Un cube de bouillon

 

Pour la sauce :

  • 5 échalotes
  • 20g de beurre
  • 100g de farine
  • 15cL de vin blanc
  • 10cL de vinaigre de vin
  • 100g de cornichons
  • 140g de concentré de tomate
Langue de bœuf sauce piquante

Au boulot :

On ne prépare pas une langue de boeuf sur un coup de tête, il faut y penser avant ^^

Tout d’abord on laisse la langue tremper pendant 3 heures environ.

(on peut la congeler après cette étape)

On plonge la langue dans un grand volume d’eau que l’on porte à ébullition (compter 15 minutes de cuisson une fois que l’ébullition est atteinte).

On égoutte la langue et on jette toute l’eau de cuisson

 

On prépare ensuite la garniture aromatique (carottes, oignon, thym, laurier, persil, cube de bouillon).

Dans une grande cocotte minute, on dispose la langue, la garniture aromatique et on recouvre d’eau (compter 1.5L d’eau environ). Dès que la cocotte siffle on laisse cuire 1h30.

On égoutte ensuite la langue en conservant le bouillon. On met de côté les carottes et oignons (je les ai mangé avec je sais plus quoi)

Langue de bœuf sauce piquanteLangue de bœuf sauce piquanteLangue de bœuf sauce piquante
Langue de bœuf sauce piquanteLangue de bœuf sauce piquanteLangue de bœuf sauce piquante

On passe ensuite à la préparation de la sauce piquante qui va accompagner la langue.

On émince finement les échalotes et on coupe les cornichons en rondelles.

Dans une sauteuse (ou une cocotte en fonte), on fait chauffer un fond d’huile d’olive et le beurre. Dès que le beurre est fondu, on fait dorer les échalotes.

Dès que les échalotes ont une jolie couleur, on recouvre avec la farine, on mélange puis on ajoute le vin blanc et le vinaigre. On complète avec le bouillon obtenu avec la cuisson de la langue jusqu’à avoir suffisamment de sauce.

On ajoute à la préparation les cornichons et le concentré de tomate. On laisse mijoter à feu doux.

Langue de bœuf sauce piquanteLangue de bœuf sauce piquanteLangue de bœuf sauce piquante
Langue de bœuf sauce piquanteLangue de bœuf sauce piquanteLangue de bœuf sauce piquante
Langue de bœuf sauce piquanteLangue de bœuf sauce piquanteLangue de bœuf sauce piquante

On arrive à l’étape suprêmement glamour (âmes sensibles, s’abstenir).

Si tu ne le sais pas encore, je vais te l’apprendre, la langue de bœuf est recouverte d’un peau très dure qui n’est pas comestible. On l’enlève donc (ça s’enlève tout seul).

On découpe ensuite notre langue en tranches (on en profite pour enlever les gros morceaux de gras que l’on peut avoir sous la langue), on met les morceaux dans la sauce.

On laisse encore mijoter (une bonne heure je dirais) pour que la langue s’imprègne bien de la sauce.

Langue de bœuf sauce piquanteLangue de bœuf sauce piquante
Langue de bœuf sauce piquanteLangue de bœuf sauce piquante

A table !

Langue de bœuf sauce piquante
Langue de bœuf sauce piquante
Langue de bœuf sauce piquante
Langue de bœuf sauce piquante

Donc comme je l’ai dis, on peut congeler la langue crue après l’avoir fait tremper, on peut également congeler le plat préparé (j’en ai encore dans mon congel, miam!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *