Gâteau des carmélites

Pour ce gâteau, il te faut avant tout de la patience ! 10 jours de préparation ^^

Là tu te dis “non, la folle, elle a cuisiné pendant 10 jours ?” avec des yeux comme ça O.o

Je te rassure, je ne suis pas aussi folle que ça, en fait c’est un gâteau pour lequel tu fais un petit quelque chose chaque jour (enfin bon y’a une bonne partie des jours où il ne faut rien faire), c’est assez ludique ^^

Et surtout ce qui est sympa, c’est qu’à la fin tu donnes une partie de ta pâte à ta famille, tes amis, tes collègues et hop, à partir de ce morceau de pâte ils peuvent faire le gâteau ^^

Gâteau des carmélites

Donc ce gâteau il commence par ça :

Gâteau des carmélites

Un morceau de ce qu’on appelle la “masse mère” et qui va servir de base à ton gâteau.

Si tu n’as pas de famille / amis / collègues qui ont fait ce gâteau et peuvent te fournir cette masse mère, tu peux la fabriquer toi même ^^

Pour cela, tu mélanges :

  • 200 mL de lait
  • 125g de farine
  • 100g de sucre

 

Donc une fois que tu as la masse mère, c’est parti pour 10 jours de préparation ^^

Entre chaque étape, j’ai couvert mon saladier de film alimentaire.

Le mélange doit être conservé hors du frigo.

 

En théorie, il faut commencer la préparation le jeudi mais bon tu commences quand ça t’arrange hein ^^

 

  • Jour 1 : Verser la masse mère dans un saladier, ajouter un verre de sucre et un verre de farine. NE PAS MELANGER

Pour le verre, j’ai mesuré à chaque fois 3/4 d’un verre de pâte à tartiner.

Gâteau des carmélitesGâteau des carmélites
Gâteau des carmélitesGâteau des carmélites
  • Jour 2 : Mélanger avec une cuillère.
Gâteau des carmélitesGâteau des carmélites
  • Jour 3 : Ne pas toucher
  • Jour 4 : Ne pas toucher
  • Jour 5 : Ne pas s’inquiéter si c’est dur (je te jure, c’est ce qui est écrit sur ma feuille), ajouter un verre de lait, un verre de sucre et un verre de farine. NE PAS MELANGER
Gâteau des carmélites
  • Jour 6 : Mélanger avec une cuillère
Gâteau des carmélitesGâteau des carmélites
  • Jour 7 : Ne pas toucher
  • Jour 8 : Ne pas toucher
  • Jour 9 : Ne pas toucher
  • Jour 10 : c’est un grand jour, on va enfin préparer le gâteau ^^

A ce stade, ma préparation ressemblait à ça (tu sens qu”il y a de la vie là-dedans) :

On divise la pâte en 4 : on garde une part dans son saladier et on met les 3 autres dans des bocaux.

Gâteau des carmélitesGâteau des carmélites

Ensuite, tu ajoutes un peu ce que tu veux (enfin moi je vois les choses comme ça en tout cas) :

  • 2 verres de farine
  • 1/2 à 1 verre de sucre
  • 1 verre d’huile (qu’on peut remplacer par un yaourt nature)
  • 1 verre de lait
  • 1 verre d’amandes en poudre (j’en ai mis moins)
  • 1 verre de raisin secs (que j’ai allègrement remplacé par des pépites de chocolat)
  • 1 sachet de levure
  • 2 oeufs
  • 1 pincée de cannelle, 1 pincée de vanille
  • 1 pomme en petits morceaux (j’ai fait sans)
  • 1 zeste d’orange (j’ai aussi fait l’impasse)

 

J’ajoute la farine, le sucre, le lait et l’huile, je mélange tout ça.

J’ajoute ensuite la poudre d’amandes, la levure et les oeufs. Je remue un peu

Gâteau des carmélitesGâteau des carmélitesGâteau des carmélites
Gâteau des carmélitesGâteau des carmélitesGâteau des carmélites
Gâteau des carmélitesGâteau des carmélitesGâteau des carmélites

J’ajoute les épices, le chocolat que je coupe en morceau et que je farine (étape inutile étant donné que tous les morceaux ont terminé au fond).

Je préchauffe mon four à 180°C.

Dans un moule à gâteau (de la forme qu’il te plait mais avec un bord assez haut, le gâteau va gonfler) chemisé (ou tapissé de papier sulfurisé), tu verses ta préparation.

Tu enfournes à four chaud pour 45 minutes à 1 heure (la pointe du couteau doit ressortir propre).

Gâteau des carmélitesGâteau des carmélitesGâteau des carmélites
Gâteau des carmélitesGâteau des carmélites

C’est prêt ^^

Gâteau des carmélites
Gâteau des carmélites
Gâteau des carmélites
Gâteau des carmélites

4 commentaires sur “Gâteau des carmélites

    • Bonjour,

      Durant la préparation (les 10 jours), la pâte se conserve à température ambiante.

      En revanche si tu souhaites faire la masse mère sans l’utiliser pour faire le gâteau je ne sais pas si elle peut se conserver.

  1. C’est marrant ce gateau 😮 et du coup, ça donne quoi en goûts ? c’est doux ? moelleux ? et surtout, que fais-tu des 3 autres bocaux ? lol c’est ce que tu peux donner à tes amis c’est ça ?

    • C’est assez doux, bien moelleux, les bocaux tu les donnes à des amis / famille / collègues 😉 ou sinon tu fais comme moi, tu divises les proportions de départ par 2 et tu fais 2 gâteaux 😉

Répondre à Antha Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.