Brioche tressée

La boulange et moi, c’est pas trop ça (pour rappel) mais j’essaie de m’améliorer ^^ ça fait longtemps que j’avais envie de me lancer dans une brioche maison.

J’ai donc piqué la recette de Jujube et je me suis lancée, en essayant de bien me mettre en tête que la boulange c’est avant tout une question de temps (et de patiente, pas trop mon truc ^^)

DSC_0352

 

Ce qu’il te faut (pour une belle brioche) :

  • 250g de farine (un peu plus)
  • 100g de sucre (un peu plus)
  • 1 sachet de levure boulangère
  • 1 belle pincée de sel
  • 1 œuf entier
  • 100g de lait
  • 100g de beurre
  • des perles de sucre
  • du lait ou un jaune d’œuf pour la dorure

DSC_0284

Au boulot :

Dans un bol, tu mets un peu d’eau tiède (environ 1/2 verre à moutarde, idéalement à 35°C, ça ne doit pas être chaud au toucher).

On ajoute une cuillère à café de farine, une de sucre et le sachet de levure boulangère. On mélange bien (ce n’est pas grave si  la levure n’est pas parfaitement dissoute).

On couvre et on laisse reposer au moins 15 minutes. Au bout de ces 15 minutes, le mélange doit avoir pris du volume et moussé (sinon tu peux recommencer, ta pâte ne lèvera pas …)

DSC_0285 DSC_0286 DSC_0287 DSC_0288 DSC_0290

 

Dans une terrine (ou un saladier), on mélange (idéalement avec un robot) la farine et le sel. On ajoute la préparation précédente et on mélange. On y ajoute le lait et l’œuf et on mélange à nouveau. On incorpore le sucre et on mélange. On termine en ajoutant le beurre, on mélange.

DSC_0289 DSC_0291 DSC_0292 DSC_0293 DSC_0294 DSC_0295 DSC_0296 DSC_0297 DSC_0298

 

On farine son plan de travail (et on garde la farine à portée de main, surtout si comme moi votre pâte est un chouïa trop collante). Pas de photos intermédiaire, car j’avais les mains engluées dans la pâte :p

On pétrit la pâte (en ajoutant de la farine si ça colle trop) pendant une dizaine de minutes jusqu’à obtenir une jolie boule homogène. On la farine et on la dépose dans un saladier. On recouvre le saladier d’un torchon humide et on le garde au chaud (pas plus de 35°C). Idéalement, au four, s’il a une fonction levage de pâte.

DSC_0299 DSC_0300 DSC_0301

 

On laisse lever jusqu’à ce que la pâte triple de volume (environ 3 heures pour moi). On sort la pâte du saladier et on « dégaze » : avec la paume de la main on travaille la pâte pour en chasser l’air.

DSC_0302 DSC_0303.

On divise la pâte en 3 parts égales. On forme des boules puis des boudins assez longs (environ 30 cm). On réunit les 3 boudins à une extrémité et on commence la tresse.

On dépose ensuite sur une plaque fariné et on laisse à nouveau lever (environ 1 heure) avec un bol d’eau (sans couvrir)

DSC_0304 DSC_0305 DSC_0306 DSC_0307 DSC_0308

 

Une fois que la brioche a à nouveau bien levée, on préchauffe le four à 160°C. Pendant ce temps, on dore la brioche avec un peu de lait ou avec du jaune d’œuf (à l’aide d’un pinceau). On répartit des perles de sucre sur l’ensemble de la brioche.

DSC_0309 DSC_0310 DSC_0311

Dès que le four est chaud, on enfourne pour 45 minutes à 1 heure (on vérifie la cuisson au bout de 45 minutes, on prolonge si besoin, la brioche doit être bien dorée).

On la laisse au moins tiédir avant de déguster.

DSC_0314 DSC_0341 DSC_0356 DSC_0357 DSC_0364

 

Pour conserver la brioche, on l’enroule dans un torchon, elle se conserve ainsi une bonne semaine, sans sécher.

Et si on a du mal à la terminer au petit déjeuner, on peut toujours faire de la brioche perdue ^^ accompagnée d’une boule de sorbet framboise, un régal 🙂

WP_20141107_005[1]

Un commentaire sur “Brioche tressée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *