Feuilleté poire – chocolat et chantilly

C’est une recette que j’ai inventé moi même (si si 😮 )

Directement inspirée du “Meilleur pâtissier” (un feuilleté de Gérald si je ne m’abuse) et de “Comme un chef” (une forêt noire).

Feuilleté poire - chocolat et chantilly

Ce qu’il te faut (pour 4 personnes) : 

  • Une pâte feuilletée (maison de préférence ! )
  • Pour la décoration :
    • 50g de chocolat
    • quelques amandes effilées
  • Pour la garniture :
    • 1/4L de crème pâtissière chocolatée (je la fais sans sucre vanillé, à la fin j’ajoute 1 cuillère à soupe de cacao non sucré et 1 cuillère à soupe de cacao sucré)
    • 1 petite poire.
  • Pour la chantilly à la mascarpone :
    • 100g de crème fraiche liquide (entière)
    • 60g de mascarpone
    • 15g de sucre cassonade
    • une pointe de couteau de vanille
Feuilleté poire - chocolat et chantillyFeuilleté poire - chocolat et chantillyFeuilleté poire - chocolat et chantilly

Au boulot : 

On commence par préparer le chocolat pour la décoration. Pour cela, on le fait fondre au bain marie puis on le dépose sur une feuille de papier sulfurisé. On récouvre d’une autre feuille de papier sulfurisé et on étale le chocolat entre les 2 feuilles.

On réserve au réfrigérateur.

Feuilleté poire - chocolat et chantillyFeuilleté poire - chocolat et chantilly
Feuilleté poire - chocolat et chantillyFeuilleté poire - chocolat et chantilly

On s’attaque à la préparation du feuilleté.

On commence par découper un rectangle dans la pâte (au moins 20 cm sur 10 cm). On découpe également des bandes qui serviront à former le contour du feuilleté.

A l’aide d’un pinceau et d’eau, on humecte les contours pour y coller les bandes.

Après coup, je me suis dit que j’aurais pu mettre une autre épaisseur de bande sur les contours.

On badigeonne de jaune d’œuf pour avoir une jolie couleur après cuisson.

J’ai fait cuire le feuilleté (à 180°C) tel quel mais je pense qu’avec des billes céramiques au milieu ça aurait été mieux 🙂

On le voit qui gonfle dans le four (je vous dis pas mon émoi devant le four)

On voit aussi les petites torsades que j’ai faite avec le reste de pâte ^^

Feuilleté poire - chocolat et chantillyFeuilleté poire - chocolat et chantillyFeuilleté poire - chocolat et chantilly
Feuilleté poire - chocolat et chantillyFeuilleté poire - chocolat et chantillyFeuilleté poire - chocolat et chantilly

On passe à la réalisation de la chantilly à la mascarpone (une recette de Christophe Michalak que j’ai piqué ici)

Dans le saladier, on met la crème fraiche, le mascarpone, le sucre roux et la vanille et on bat jusqu’à ce que “ça monte” (j’ai entouré mon saladier de film alimentaire pour éviter que ça vire au carnage dans la cuisine).

On dispose la chantilly dans une poche à douille et on réserve au frais (au moins une heure).

Feuilleté poire - chocolat et chantillyFeuilleté poire - chocolat et chantillyFeuilleté poire - chocolat et chantilly
Feuilleté poire - chocolat et chantillyFeuilleté poire - chocolat et chantilly

C’est parti pour le dressage !

On récupère notre plaque de chocolat que l’on casse en petits morceaux (c’est le moment d’être créatif ^^ )

On garni le feuilleté (j’ai “écrasé” l’intérieur) de crème pâtissière, on ajoute la poire.

Avec la poche à douille on décore avec la crème chantilly (j’ai utilisé une douille crantée).

On dispose ensuite les morceaux de chocolat et les amandes effilées. C’est prêt !

Feuilleté poire - chocolat et chantillyFeuilleté poire - chocolat et chantillyFeuilleté poire - chocolat et chantilly
Feuilleté poire - chocolat et chantillyFeuilleté poire - chocolat et chantillyFeuilleté poire - chocolat et chantilly

Joli non ?

Feuilleté poire - chocolat et chantilly
Feuilleté poire - chocolat et chantilly
Feuilleté poire - chocolat et chantilly
Feuilleté poire - chocolat et chantilly
Feuilleté poire - chocolat et chantilly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.