Bûche de Noël salée, courge butternut, carotte et insert d’oeufs – Battle Food #47

Cela fait plusieurs mois que je n’ai pas participé à la Battle food, je n’étais pas inspiré par les thèmes. Ce mois-ci, la marraine (nommée par Like a cookie), Camille, qui tient le blog Camille pâtisserie nous propose d’entamer les festivités de Noël (comme ça ça me fait une bonne raison de pas m’y mettre au dernier moment) avec un thème qui m’a parlé :

 

annonce-battle-food47

Un noël original

 

Je voyais 2 manières d’aborder le thème :

  • Soit faire une recette avec des ingrédients « classique de Noël » avec une forme totalement inédite
  • Soit faire une recette avec des ingrédients pas tellement Noël mais faire un truc qui évoque tout de suite Noël

 

J’ai choisit la dernière option et je suis partie sur une bûche … à servir en entrée !

dsc_0621

 

Pour construire la recette, je me suis inspirée de plusieurs idées vues sur internet :

  • D’abord la terrine de potimarron adaptée avec de courge butternut
  • L’idée de l’insert d’oeuf vient d’ici (juste l’idée puisqu’ils proposaient de mettre l’oeuf cru dans la terrine, ça m’inspirait pas du tout, du tout)
  • Et les décorations sapin j’ai trouvé l’idée ici

 

Ce qu’il te faut (pour 8 à 10 personnes) :

  • Pour la terrine :
    • 300g de courge butternut
    • 300g de carottes
    • 3 œufs
    • 5 cuillères à soupe de yaourt
    • 1 cuillère à soupe de sirop d’érable
  • Pour l’insert :
    • 6 petits œufs (plus ou moins selon la taille des œufs, dans le doute en prévoir un de plus)
  • Pour la décoration :
    • 1/2 pâte feuilletée (maison si on est motivé)
    • herbes de provence
  • Pour la chantilly :
    • 15cL de chantilly
    • poivre, sel, paprika, noix de muscade

 

dsc_0520 dsc_0525 dsc_0542

 

 

Au boulot :

 

On commence par faire cuire les œufs durs (je vous explique pas hein ^^). Ensuite on épluche et on coupe la courge butternut et les carottes en morceaux grossiers. On fait cuire dans de l’eau salée jusqu’à ce que les légumes soient bien tendres (on teste avec un couteau).

dsc_0521 dsc_0522

dsc_0523 dsc_0524

 

Pendant que ça cuit, on s’attaque à la préparation des décorations. On coupe de longue lamelles (une pour chaque sapin) de pâte feuilletée. On saupoudre d’herbes de Provence. Ensuite on fait des vagues de plus en plus petites (voir le pliage sur la photo) et on pique avec un cure-dent. On dépose sur une plaque (recouverte de papier sulfurisé) ou sur une feuille silicone les petits sapins.

dsc_0526 dsc_0527

dsc_0528 dsc_0529

 

On écale ensuite les œufs (on en profite pour vérifier qu’on en a assez pour remplir tout le moule ^^). On prépare le moule (beurre + farine) sauf si c’est un moule en silicone.

dsc_0530 dsc_0531 dsc_0532

 

On passe enfin à la réalisation de la terrine. On écrase la courge et les carottes. On y ajoute ensuite les œufs puis le yaourt et le sirop d’érable. On goûte et on ajuste l’assaisonnement si besoin. Si le mélange est un poil trop liquide, on peut ajouter un peu de farine.

On préchauffe le four à 180°C.

dsc_0533 dsc_0534 dsc_0535 dsc_0536 dsc_0537 dsc_0538

 

On passe on dressage. Dans le moule, on dépose une première couche du mélange avec la courge et les carottes puis les œufs durs. On recouvre avec le reste de mélange.

dsc_0539 dsc_0540 dsc_0541

 

On enfourne pour une petite heure (en surveillant la cuisson, on s’aide d’un couteau pour vérifier que c’est bien cuit). On enfourne en même temps les sapins qu’on laisse cuire une vingtaine de minutes.

On laisse refroidir.

 

On réalise enfin la chantilly (on bat la crème bien froide dans un bol froid, avec un fouet froid). On ajoute le sel, le poivre et les épices (il ne faut pas y aller de main morte, sinon c’est tout fade).

dsc_0543

 

On démoule enfin la terrine, on décore avec la chantilly (à la poche à douille ou pas) et avec les sapins.

 

C’est prêt à déguster, avec une petite salade par exemple 😉

 

dsc_0612 dsc_0625 dsc_0617 dsc_0632 dsc_0629

 

 

Pour découvrir les autres participations autour de ce thème :

Chachoualacreme – Annvie – 123degustez – Double Portion – Tout simplement fait maison – Chaud Patate – Craquounette – Julia Les Cookines – Doria – Cook A Life! by Maeva – Click, Cook and Taste ! – Petite cuillère et Charentaises – Gaelle – Lina – Like a cookie – La fourchette gourmande – Catalina – Comme une envie de … – Les cookines – Petite cuillère et Charentaises – Deviously sweet pastries – Encore un gâteau – Pourquoi je grossis… – Emilie Sweetness – Keskonmangemaman – Vite fait… bien cuisiné – Graine de faim kely – Julia – La médecine passe par la cuisine – By acb 4 you – Par faim d’arômes – Les délices de Loulou –Le blog de Cata – La clochette bleue – Grain de sel et gourmandise – Cooking & Co

24 commentaires sur “Bûche de Noël salée, courge butternut, carotte et insert d’oeufs – Battle Food #47

    • Effectivement la terrine seule peut se faire hors fêtes, on peut même la manger tiède quand il n’y a pas de chantilly 😉
      Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *